Interdiction du placement en hôtel, création d'un fichier national des agréments... Adrien Taquet dévoile ses mesures pour les enfants placés

franceinfo
·1 min de lecture

Il veut mieux prendre soin des enfants placés. "Nous allons inscrire dans la loi l'interdiction du placement des enfants dans les hôtels", a annoncé le secrétaire d'Etat à la Protection de l'enfance, Adrien Taquet, mercredi 27 janvier, sur France 3. Il réagissait sur le plateau de la chaîne à la diffusion d'un documentaire de l'émission "Pièces à conviction" consacré aux enfants confiés à l'Aide sociale à l'enfance (ASE) et à leurs difficultés. "Entre 7 000 et 10 000 de ces enfants" sont aujourd'hui placés en hôtels, selon Adrien Taquet.

Dans un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), publié lundi, l'Igas avait déjà souligné les "dangers bien identifiés" que représente l'hébergement en hôtel d'enfants confiés à l'ASE : "au faible contrôle de la qualité des lieux d'accueil, s'ajoutent la promiscuité dans les chambres, l'isolement (les personnels éducatifs et les correspondants de l'ASE étant très inégalement présents), la faible surveillance de fait du gérant, la proximité de lieux de trafics", écrivent ses auteurs.

Un fichier national des agréments pour les familles d'accueil

Par ailleurs, Adrien Taquet a également promis la mise en place d'un fichier national des agréments pour les familles d'accueil. Une demande ancienne des associations du secteur, qui espèrent que les refus, retraits et suspensions d'agréments (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi