Interdiction de l'alcool sur les berges : le président de la Fédération des médecins de France appelle le gouvernement à "donner un peu d'air aux Français"

franceinfo

Le président de la Fédération des médecins de France, Jean-Paul Hamon appelle le gouvernement à "donner un peu d'air aux Français". Après l'interdiction de la consommation d'alcool aux abords du canal Saint-Martin et de l'ensemble des voies sur berges, décidée lundi en raison des attroupements observés, le Médecin généraliste demande sur franceinfo au gouvernement de ne pas se précipiter et de penser aussi au bien-être des Français nécessaire, selon lui, pour réussir le déconfinement, cette "course de longue durée dont on ne connaît pas la fin".

franceinfo : Que pensez-vous de l'attitude des Français que l'on a vu prendre l'apéritif au bord du canal Saint-Martin dès le premier jour du déconfinement ? Compréhensible, condamnable ou un peu des deux ?

Jean-Paul Hamon : Je pense que c'est un peu des deux. Quand vous sortez de deux mois de confinement, qu'il ne fait pas trop mauvais et que vous avez l'autroisation de sortir, pour les habitants du 11ème c'était tentant de se retrouver sur le canal Saint-Martin. C'est vrai qu'il n'y en avait pas beaucoup qui avaient des masques, mais même parmi les policiers beaucoup n'étaient pas masqués.

Il y avait donc des torts des deux côtés ?

Match nul, balle au centre. Je pense qu'Olivier Véran a tort de se précipiter sur l'interdiction des parcs, du canal et des forêts. Je pense qu'il faut mettre des règles, rappeler l'interdiction des groupes de plus de 10 personnes, que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi