Interdiction de déplacements entre régions : nouveau coup de massue pour le tourisme

Dans le bassin d’Archacon, en Gironde, les envies de déjeuner au bord de la mer sont compromises par l’extension à toute la France de l’interdiction des déplacements entre régions. La mesure, annoncée par Emmanuel Macron, mercredi 31 mars, affecte les rares restaurateurs convertis malgré eux à la vente à emporter. Durant les vacances de Pâques, ils ne pourront pas compter sur les touristes locaux et nationaux pour se relancer pleinement. Une déception partagée par les hôteliers. Les réservations annulées Après cinq mois de fermeture, un hôtel du bassin va rouvrir ses portes, mais pour bien moins longtemps que prévu. "On a un taux d’occupation de 40%, ce qui est assez faible pour un week-end de Pâques, mais ça nous permet de rester ouvert. En revanche, nous fermerons après le week-end, car toutes les réservations ont été annulées", se désole son gérant. La décision de fermer est d’ailleurs quasi unanime pour toute la filière.