Interdiction de la chasse des oiseaux à la glu : "Les ruraux, on est des gens qui sont persécutés", déplore la Fédération des chasseurs

·2 min de lecture

"Aujourd'hui, les ruraux, on est des gens qui sont persécutés", a réagi mercredi 29 juillet sur franceinfo Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs, alors que la nouvelle ministre de la Transition écologique Barbara Pompili veut faire interdire la chasse à la glu, pratique consistant à piéger des oiseaux avec de la colle.

La France est un des derniers pays européens à autoriser cette pratique, ce qui lui a valu une mise en demeure par la Commission européenne en juillet 2019. Willy Schraen défend une "tradition millénaire" et compte se battre juridiquement pour la préserver. "J'espère que la ministre n'entendra pas les sirènes bruxelloises et restera effectivement cohérente avec ce que représente la France, ses traditions et ses valeurs fortes", a-t-il notamment expliqué.

franceinfo : Pourquoi êtes-vous opposé à l’interdiction de la chasse à la glu ?

Willy Schraen : C'est une capture d'oiseaux qui est très ancienne. Les Grecs en parlaient il y a vingt-cinq siècles de ça. C'est une tradition et ça porte sur très peu d'oiseaux. C'est une trentaine de milliers d'oiseaux sur une population vive qui fait à peu près 700 millions au niveau européen. Donc, on sait que ça n'est pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi