Interdiction de la chasse à la glu : "Il faut espérer que le lobby des chasseurs ne gagne pas", réagit la Ligue de Protection des Oiseaux

franceinfo
·2 min de lecture

La nouvelle ministre de la Transition écologique veut faire interdire la chasse à la glu, pratique consistant à piéger des oiseaux avec de la colle. Barbara Pompili a l'intention de mettre les quotas de capture à la glu à zéro pour la saison prochaine. La France est un des derniers pays européens à autoriser cette pratique, ce qui lui a valu une mise en demeure par la Commission européenne en juillet 2019. "La France ne pouvait pas se permettre d'être le vilain petit canard qui laisse torturer les oiseaux", réagit mercredi 29 juillet sur franceinfo Yves Verilhac, directeur général de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux).

franceinfo : La Ligue de Protection des Oiseaux souhaitait voir disparaître cette technique, vous vous êtes enfin fait entendre ?

Yves Verilhac : La France était le dernier pays européen qui autorisait ce piégeage cruel et non sélectif avec de la colle, sous forme de dérogation. La Commission européenne a rappelé la France à ses obligations et lui a donné trois mois pour arrêter ses bêtises. Désormais, il faut espérer que le lobby des chasseurs ne gagne pas. Mais à la veille d'accueillir le congrès mondial de la nature de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature [en janvier 2021 à Marseille] la France ne pouvait pas se permettre d'être le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi