Intenses bombardements sur l'Ukraine, la Lituanie réaffirme son soutien à Kyiv

Intenses bombardements sur l'Ukraine, la Lituanie réaffirme son soutien à Kyiv

Les forces russes ont lancé ce jeudi par des attaques massives depuis le Bélarus sur Kyiv et la région de Tchernihiv touchée par plus d’une dizaine de missiles. Ces zones n'avaient pas été visées depuis plusieurs semaines. Ces bombardements sont intervenus quelques heures avant l’arrivée dans la capitale ukrainienne du président lituanien, Gitanas Nauseda, ce que n’a pas manqué de souligner le président Volodymyr Zelensky.

"Les troupes terroristes russes ne lésinent pas sur les tirs de roquette. Les sirènes annonçant des raids aériens ont retenti plusieurs fois dans de nombreuses villes ukrainiennes aujourd'hui. Dans cette situation, il était très important pour moi d'entendre le président lituanien dire qu’à l’avenir, le soutien aux forces armées ukrainiennes sera renforcé", a dit le président ukrainien.

Les soldats ukrainiens luttent partout dans le pays pour repousser les forces russes, notamment près de Kharkiv, dans le Nord-est de l'Ukraine. Ce jeudi, la deuxième ville du pays a subi deux frappes de missiles S-300 qui ont provoqué des incendies. Quelque 30 % des maisons et appartements de Kharkiv ont été détruits. Le maire estime à 150 000 le nombre de sans-abris.

Toujours du côté de Kharkiv, les forces de Moscou procéderaient au déminage de certaines villes conquises, si l’on en croit des images diffusées ce jeudi par le ministère russe de la Défense.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles