Intempéries : trois secouristes périssent dans un crash d'hélicoptère

Dans la nuit de dimanche 1er décembre, trois secouristes sont morts en hélicoptère pendant une intervention aux Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône). Sur la toute première image du lieu du crash, depuis le ciel, on distingue la carlingue de l'hélicoptère à quelques centaines de mètres de l'autoroute A55. Au sol, lundi 2 décembre, le secteur est encore bouclé. Les corps des trois victimes sont évacués du site. Dimanche, l'appareil survole les Bouche-du-Rhône, près de Marseille. Mais dans la nuit les liaisons radar et radio sont rompues et l'hélicoptère s'écrase. À son bord, trois secouristes, et aucun n'a survécu. Une enquête ouverte La sécurité civile est en deuil. "La famille de la Sécurité civile a perdu trois des siens. Le directeur général et les personnels apportent tout leur soutien aux familles et aux collègues du pilote, du mécanicien et du sapeur-pompier décédés dans l'accident de leur hélicoptère". Alors, le pilote manquait-il de visibilité ? Le crash est-il lié à un incident mécanique ? Il est encore trop tôt pour le dire. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.