Intempéries dans le Sud-Est: ce que l'on sait du crash d'hélicoptère qui a coûté la vie à trois secouristes

1 / 2

Intempéries dans le Sud-Est: ce que l'on sait du crash d'hélicoptère qui a coûté la vie à trois secouristes

Une semaine après le précédent épisode méditerranéen qui avait fait six morts fin novembre, le Sud-Est de la France est une nouvelle fois endeuillé ce lundi. Dans la nuit de dimanche à lundi, trois secouristes de la Sécurité civile partis secourir des habitants du Var ont été retrouvés morts près de Marseille, dans une zone qui n'était pourtant pas placée en alerte rouge.

  • Que s'est-il passé?

"Après avoir effectué 13 hélitreuillages de personnes menacées par les intempéries à Pertuis dans le Vaucluse, le Dragon 30 EC145 de la Sécurité civile s'est dirigé vers Le Luc-Le Cannet (Var) afin d'assurer une mission de reconnaissance et de sauvetage", a détaillé le ministre de l’intérieur Christophe Castaner, en visite ce lundi à proximité des lieux où s’est écrasé l’appareil.

"Vers 21h30, la trace de l’appareil, qui était reparti de l’aéroport de Marignane (à 25 km du centre-ville de Marseille), a été perdue. Malgré l'engagement d'importants moyens de recherche, les corps des secouristes ont été retrouvés à 01h14 du matin grâce à un hélicoptère de l’armée qui survolait la zone", a poursuivi le ministre.

Le Dragon 30 s'est écrasé dans les collines du massif de la Nerthe, au nord de Marseille, sur la commune des Pennes-Mirabeau, pour une raison encore inconnue. 

L'hypothèse envisagée est celle d’un accident dû à une mauvaise visibilité liée au brouillard, mais elle reste à confirmer. Une enquête...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi