Intempéries : "Deux vigilances rouges, à une semaine d'intervalle, pour deux épisodes méditerranéens distincts, c'est inédit"

Violaine Jaussent

Un nouvel "épisode méditerranéen marqué". De fortes pluies s'abattent sur le Var et les Alpes-Maritimes, dimanche 1er décembre. Ces deux départements sont placés en vigilance rouge en raison de ces précipitations et des risques d'inondations. Ils l'avaient déjà été le 23 novembre. Ce précédent épisode méditerranéen, qui date du week-end dernier, avait entraîné la mort de six personnes dans le Var.

>> Le Var et les Alpes-Maritimes placés en vigilance rouge : suivez notre direct

A quoi faut-il s'attendre cette fois-ci ? Comment expliquer ces deux alertes météo en si peu de temps ? Pour obtenir des réponses et mieux comprendre le phénomène, franceinfo a interrogé François Jobard, prévisionniste à Météo France.

Franceinfo : C'est la deuxième fois en 8 jours que le Var et les Alpes-Maritimes sont placés en vigilance rouge. Est-ce rare en si peu de temps ?

François Jobard : Oui, c'est inédit. La vigilance rouge existe depuis 2000. Or, jusqu'en 2019, ni le Var, ni les Alpes-Maritimes n'avaient été placés en vigilance rouge, ce qui renforce le côté marquant. Mais il faut se souvenir qu'à l'automne 2014, marqué par de très fréquents épisodes méditerranéens, il y a eu plusieurs alertes rouges. Le Gard a connu deux passages en rouge en trois jours, entre le 10 et le 12 octobre 2014. Toutefois, il s'agissait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi