Intempéries : crue exceptionnelle en Charente

Les pompiers ont multiplié les navettes durant toute la journée du jeudi 4 février dans la ville de Saintes (Charente-Maritime), envahie par les eaux. "Tout est foutu", constate Michel, un sinistré qui a regagné son domicile en barque. Son garage est totalement inondé, alors les pompiers tentent de le rassurer. "On fait de l’aide à la personne, on va extraire des gens qui n’ont plus d’eau potable chez eux pour les mettre à l’abri", explique Steven, sapeur-pompier à Rochefort (Charente-Maritime) Pic pas encore atteint Depuis le mardi 2 février, Saintes subit les caprices de la Charente. Le fleuve a été mesuré à 5,70 mètres ce jeudi en fin de journée, alors que le pic n’est toujours pas atteint. Toute la vie de la commune s’organise, en circulant sur des passerelles de bois, ou parfois même à dos de pompier. Du jamais vu pour certains habitants. "Ça fait 11 ans. Comme ça, non", témoigne Dolorès, une autre sinistrée. Le niveau de la Charente va continuer de monter durant la soirée.