Intempéries : cinq départements placés en vigilance orange "vagues-submersion"

Des vagues de plus de quatre mètres, une mer déchaînée qui frappe les côtes du Finistère : dimanche 15 novembre, le spectacle était saisissant pour les promeneurs. À Treffiagat, un pan de falaise a été avalé par la mer dans la nuit, fragilisant encore le littoral. Plusieurs habitations se retrouvent menacées par l'érosion. En cette période de grande marée, les vents forts combinés aux fortes vagues font craindre des submersions sur le littoral. Pour prévenir les risques, des sacs de sable sont installés, comme à Hauteville-sur-mer (Manche). Le pic de cette dépression est attendu au milieu de la nuit. Cinq départements restent placés en vigilance orange.Difficile de tenir deboutLa mer est toujours très agitée à Hauteville-sur-mer. Le journaliste Simon Derrien, en direct sur place pour le 19/20 de France 3, rapporte qu'à cause d'un vent fort, "il est presque difficile de tenir debout". "La dépression est en train de s'abattre sur le littoral avec des pointes de vent attendues jusqu'à 140 km/h", poursuit-il.