Intelligence artificielle : les robots, de précieux alliés face au Covid-19

À Londres (Royaume-Uni), dans la gare de Saint-Pancras, les voyageurs peuvent croiser de drôles de robots, chargés d'éradiquer toute trace de coronavirus à l'aide de rayons ultraviolets. Il s'agit de la première gare du monde à avoir recours à cette technique. Les UV utilisés sont toutefois nocifs pour l'homme. Même principe dans un collège de Gaillon (Eure), où un robot a pour mission de désinfecter les salles de classe. Une manœuvre plus efficace qu'une désinfection aux produits chimiques. Un robot-serveur en Russie À l'hôpital de Bagnols-sur-Cèze (Gard), un robot de nettoyage autonome est testé. Ce prototype déverse du liquide virucide en complément des UV. Il permettrait de diminuer l'exposition des soignants au virus. Dans un restaurant de Moscou (Russie), c'est un robot qui s'occupe d'apporter les plats aux clients. Le but : diminuer les contacts avec eux.