Publicité

Intelligence artificielle : les pays de l'UE donnent leur vert à une législation inédite

Les États membres de l'Union européenne (UE) ont approuvé ce vendredi 2 février à une première loi pour réguler l'intelligence artificielle (IA) qui a suscité jusqu'au bout d'intenses négociations, a annoncé la présidence belge du Conseil de l'UE.

Les ambassadeurs des Vingt-Sept ont « confirmé à l'unanimité » ce vendredi l'accord politique trouvé en décembre dernier entre les États membres et les eurodéputés, a indiqué la présidence belge du Conseil de l'UE sur X (ex-Twitter), à l'unisson de plusieurs sources diplomatiques. Certains pays, dont la France et l'Allemagne, avaient soulevé des points de préoccupation, pris en compte avant la finalisation du texte, selon des diplomates. « Ce "AI Act" est une étape marquante, établissant les premières règles de la planète visant l'intelligence artificielle, pour la rendre plus sûre et respectueuse des droits fondamentaux de l'UE », a affirmé la présidence belge.

Le commissaire européen Thierry Breton, en charge du dossier, a salué une règlementation « historique, une première mondiale ». « La loi sur l'IA a déchaîné les passions, et à juste titre ! Aujourd'hui, les États membres ont approuvé l'accord politique de décembre, reconnaissant l'équilibre parfait trouvé par les négociateurs entre l'innovation et la sécurité », a-t-il déclaré.

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - Un gadget effrayant qui donne un visage humain aux IA