Intel jette l'éponge : le modem 5G du prochain iPhone sera signé… Qualcomm !

1 / 2

Intel jette l'éponge : le modem 5G du prochain iPhone sera signé… Qualcomm !

Intel, qui fournissait jusqu’ici Apple en modem 4G pour les iPhone, annonce brutalement son retrait du marché des modems pour smartphones. Une nouvelle qui explique l'annonce, tout aussi surprenante, de l’accord express trouvé entre Qualcomm et Apple.

Une annonce en explique parfois une autre : alors que Qualcomm et Apple annoncent, en pleine guerre juridique, la signature surprise d’un accord de licence autour des modems 5G et autres puces réseau, Intel publie quelques heures après - à la surprise générale - un communiqué qui annonce son retrait du marché des modems mobiles 5G.

Pour en savoir plus : Tout comprendre de l'incroyable embrouille entre Apple et Qualcomm

Deux annonces qui ne font qu’une et qui suivent un ordre chronologique sans doute inverse. Intel, qui fournit à Apple les modems 4G pour ses iPhone et qui était pressenti pour fournir les puces 5G des futurs iPhones, a sans doute prévenu son client en amont. Lequel a été obligé de prendre les devants pour assurer le futur de ses appareils en trouvant un terrain d’entente avec son ex-fournisseur et ennemi juridique actuel, l’américain Qualcomm.

Le deal entre Apple et Qualcomm met fin « à toutes les procédures en court, même celles qui concernaient les fournisseurs d’Apple » et met en place « un accord de licence global ». Ce dernier point se découpe en accord de licence de six ans sur les technologies 5G – ça tombe bien, Apple essaye de développer son propre modem – et un deal de fourniture de puce sans fil… sans plus de détails.

Aucune information n’a pour l’heure filtré sur le montant de l’accord entre Qualcomm et Apple, mais une chose est sûre...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi