Intéressé par Go Sport, Intersport relance la guerre avec Decathlon

1 / 2

Intéressé par Go Sport, Intersport relance la guerre avec Decathlon

Le marché du sport en France se dirige-t-il vers un duopole? Avec d'un côté Decathlon, leader historique en France et marque populaire et de l'autre Intersport, groupe de magasins indépendants d'origine suisse et leader mondial du secteur.

Selon le JDD, Intersport pourrait faire un bond en France et rattraper son retard en se payant l'enseigne Go Sport, troisième acteur du secteur dans l'Hexagone. Propriété du groupe Casino depuis 1990, Go Sport compte près de 120 points de ventes en France et représente 4,6% des ventes de textile, chaussures et accessoires de sport en France. 

Un groupe de sport qui peine cependant à exister au milieu des mastodontes du secteur. "L'enseigne Go Sport est un dilemme depuis de nombreuses années, explique Laurent Thoumine, directeur exécutif d'Accenture. Son modèle fut plus hybride que ne le fut celui de Decathlon car ils tentèrent l'aventure du centre ville très tôt. Mais un manque d'efficacité opérationnelle (logistique, formation des personnels...) et un niveau de rentabilité trop faible ont obéré leur capacité à se transformer efficacement."

Surtout depuis quelques mois, la holding Rallye (propriétaire du groupe Casino) déshabille Go Sport en vendant des filiales afin de se désendetter. Le groupe a vendu l'enseigne "Courir" au fond Equistone pour 283 millions d'euros et s'est séparé des magasins Montagne de Go Sport. La vente de Go Sport qui a réalisé 430 millions d'euros de chiffre d'affaires paraît...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi