Insultes, racisme, divulgation de numéro : Disasi raconte l’enfer qu’il a subi après avoir blessé Harit

Abaca

C’est sans doute l’image la plus marquante du week-end en Ligue 1. En clôture de cette 15ème journée, l’AS Monaco accueillait l’Olympique de Marseille. Au terme d’une rencontre haletante, ce sont finalement les hommes d’Igor Tudor qui se sont imposés trois buts à deux, au bout du temps additionnel. Pourtant, à l’issue du match, tous les acteurs n’avaient de mots que pour Amine Harit, milieu offensif olympien sorti après une grave blessure contractée à la 62ème minute de jeu, après un contact avec Axel Disasi. Victime d’une entorse des ligaments croisés du genou gauche, le joueur marocain sera privé de Coupe du Monde au Qatar, qui débutera dans moins d’une semaine. A la suite de cette blessure, de nombreux fans en colère s’en sont pris au défenseur monégasque, qui a involontairement privé Harit d’un Mondial. Après plusieurs heures de silence, le Français, qui vient d’être appelé avec les Bleus en remplacement de Kimpembé, s’est exprimé sur l’incident, via son compte Instagram. "Ce n'est jamais facile de s'exprimer dans ce genre de moment, mais la tension est retombée et on a plus de recul maintenant", a-t-il écrit en préambule.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi