"Insulte facile et calomnie permanente" : le coup de gueule de Thomas Sotto

·1 min de lecture

Ce n'est qu'un au revoir... Dimanche 17 avril, Thomas Sotto s'est fendu d'une mise au point sous forme de petit coup de gueule. Le journaliste de 48 ans que l'on retrouve quotidiennement sur France 2 dans "Télématin" aux côtés de Julia Vignali a expliqué pourquoi il avait décidé d'en finir avec le réseau social Twitter. Du moins, jusqu'à nouvel ordre. Lui qui avait rejoint Twitter en mars 2010 postait très régulièrement des messages en tout genre sur l'actualité, glissant au passage quelques opinions, souvent avec humour.

"Parce que le simple fait de dire 'bonjour' peut provoquer ici une bordée d’injures. Parce que ton royaume est, hélas, devenu celui de l’insulte facile et de la calomnie permanente & fatigante, on va faire une pause, toi et moi, twitter. À bientôt ! (peut-être…)", a-t-il tweeté. Pour accompagner son message, il a publié une courte vidéo du "au revoir" désormais mythique de Valéry Giscard-d'Estaing, qui clôturait le discours télévisé de l'ex président, le 19 mai 1981, deux jours avant qu'il ne quitte le palais de l'Élysée après la passation de pouvoir à François Mitterrand.

À lire également

"Tout le monde a mon numéro et ça ne sonne pas…" : Christophe Dechavanne ca... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles