Insulte à des policiers : le député écologiste Aurélien Taché condamné à 5.000 euros d'amende

© CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP

Dans la nuit du 8 au 9 février dernier, le député du Val-d’Oise, Aurélien taché , qui siège désormais avec le groupe écologiste à l’Assemblée, avait été agressé dans un bar de sa ville natale, Niort. Après l’arrivée des forces de l’ordre, ce dernier avait insulté les agents de la brigade anticriminalité (BAC) appelés pour intervenir. Ce mercredi, il a été condamné à 5.000 euros d’amende et devra aussi verser entre 250 et 500 euros aux policiers qui se sont constitués partie civile dans cette affaire.

Lire aussi - Aurélien Taché au JDD : « Emmanuel Macron a une vision tronquée de ce que sont les villes populaires »

Son avocate, Jade Dousselin, a assuré que son client avait « assumé ses responsabilités en se présentant devant les juges et en reconnaissant les faits pour lesquels il était poursuivi ». Elle a notamment déclaré à l’AFP que l’ancien membre de LREM avait pu s’expliquer sur « le contexte personnel très difficile durant lequel les faits s’étaient déroulés » et que ce dernier avait longuement présenté ses excuses aux policiers concernés.

Une peine « juste et proportionnée »

Au moment des faits, l’avocate avait assuré que son client avait reçu de nombreux coups « à la tête et au visage » et que cette agression l’avait plongé « dans un état de sidération lié au choc physique et psychologique ». À l’issue du verdict, Jade Dousselin a déclaré que la peine prononcée était « juste et proportionnée » et que son client, récemment élu à l'Assemblée sous l’étiquette Nupes , l’ac...


Lire la suite sur LeJDD