"Insultant", "méprisant"… Patrick Poivre d’Arvor fait grincer des dents

·1 min de lecture

Les 9 et 10 octobre, la ville de Saumur, dans le Maine-et-Loire, a accueilli les Journées nationales du Livre et du Vin. Parmi les personnalités publiques présentes, il y avait Patrick Poivre d’Arvor. De quoi faire couler beaucoup d’encre, notamment parce que l’ancien journaliste de 74 ans, qui a décerné un prix à l’écrivain Thibault de Montaigu pour son livre intitulé La Grâce, a fait l’objet de nombreuses accusations de viols. Même si l’enquête a été classée sans suite en juin dernier, pas moins de vingt-trois femmes ont été auditionnées.

Parmi elles, il y avait Hélène Devynck, qui a réagi sur son compte Twitter. Elle a notamment déploré le fait que Patrick Poivre d’Arvor ait "joué Le petit prince : ‘On ne voit bien qu’avec le cœur’" alors qu’il a été traîné en justice par plusieurs personnes. "23 femmes se sentent méprisées, moi la première", a-t-elle ajouté. Interviewée par L’Obs, elle a fait part de son indignation. "PPDA fait des signatures, va à des festivals, il est reçu partout, comme si de rien n’était. À chaque fois, c’est comme si on n’existait pas. Ça nous blesse. C’est insultant", a-t-elle affirmé, en parlant au nom de toutes les victimes présumées, qui ont accusé le présentateur de les avoir violées. Elle n’est pas la seule à s’être exprimée puisque la journaliste Emmanuelle Dancourt, a également rappelé son "combat" contre l’ex-compagnon de Claire Chazal, qui l’aurait "agressée sexuellement et harcelée pendant un an". "Je suis écœurée par sa présence à Saumur", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Lourdes Leon, la fille de Madonna, fait face à un déluge d'insultes sexistes sur internet, voici pourquoi
VIDÉO - Charlotte Valandrey : ce jour où elle a perdu ses moyens face à Patrick Bruel
Des députés « hors-sol » ? Ce débat qui agace une ministre
Jean-Luc Reichmann nostalgique ? Il dévoile des "images choquantes"
Guillaume Canet sur l'éducation de ses enfants : "On fait inévitablement des conneries"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles