Il avait insulté Emmanuel Macron : un pompier risque la révocation

Sa vidéo avait fait le tour des réseaux sociaux. Le 15 octobre dernier, lors d'une manifestation de sapeurs-pompiers à Paris, un pompier de Corbeil-Essonnes (Essonne) avait laissé éclater sa colère après avoir été blessé à la jambe. Tout en accusant un policier de lui avoir "tiré dessus à bout portant", Nicolas B. avait terminé la vidéo en insultant Emmanuel Macron : "Macron, va te faire e****r".

En mauvaise posture suite à ses injures, le pompier a alors été suspendu provisoirement par le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) qui lui a reproché "une faute grave". Conscient qu'une sanction l'attendait, Nicolas B. a déposé plainte contre X le 22 octobre pour "violences volontaires avec arme par personne dépositaire de l'autorité publique sur personne dépositaire de l'autorité publique et mise en danger délibérée de la vie d’autrui".

Dans le flou jusqu'à aujourd'hui sur son sort, le pompier va connaître la décision du conseil de discipline ce lundi 13 janvier, indique Le Parisien. Au sujet d'une éventuelle sanction, il risquerait jusqu'à la révocation. Le verdict de l'instance sera ensuite transmis au Président du conseil d'administration du Sdis de l'Essonne, qui donnera son dernier mot.

Retrouvez cet article sur GALA

Justin Trudeau sexy ou pas avec sa barbe ? Les Canadiens divisés
Carla Bruni : pourquoi elle a fait profil bas lors de son mariage avec Nicolas Sarkozy
Mallaury Nataf couple avec Sébastien Roch alias "Cricri d'amour" : cette romance gardée secrète
PHOTOS - Les astuces des stars pour éviter les rougeurs de la peau cet hiver 2020
Jean Pierre Foucault : son image utilisée par La manif pour tous