Insuffisance cardiaque : 6 médicaments qui augmentent le risque

L'insuffisance cardiaque (IC) est une cause majeure de morbidité et de mortalité cardiovasculaires. En France, cela De nombreux facteurs peuvent contribuer à l'apparition d'une insuffisance cardiaque, y compris l'utilisation prolongée de certains médicaments couramment utilisés pour traiter d'autres maladies. Chez les personnes ayant déjà des antécédents de troubles cardiaques, les AINS, l'aspirine, ou certains compléments alimentaires peuvent ainsi faire apparaître une IC.

Les AINS augmentent le risque cardiaque

Les chercheurs de l'hôpital universitaire de Montréal, au Canada, ont analysé plusieurs études suggérant que la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène, le diclofénac ou le naproxène pouvaient augmenter le risque cardiaque. Après analyse, les chercheurs canadiens constatent que les patients ayant pris des AINS pendant au moins une semaine avaient un risque accru de 20 à 50 % de faire une crise cardiaque par rapport aux personnes n'ayant pas pris ces médicaments.

Les études suggèrent que c'est le premier mois d'utilisation d'AINS qui entraîne le plus grand risque d'infarctus aigu du myocarde, en particulier si les médicaments sont pris à des doses élevées. Ces conclusions viennent appuyer celles de chercheurs britanniques qui avaient observé que sur un groupe de 1000 patients se soignant quotidiennement avec des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, il y avait 3 cas d'infarctus, 4 cas de maladie coronarienne, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Pilule anti-gueule de bois Myrkl : "Elle ne peut pas servir d’alibi", estime un expert
Autisme : un nouveau type d’imagerie médicale pour diagnostiquer les bébés plus tôt ?
Première mondiale : du sang cultivé en laboratoire transfusé à des patients
En 2022, la canicule a tué 15 000 personnes en Europe (sans compter la France)
Bus du Cœur des Femmes : un dépistage gratuit des maladies cardiovasculaires à Paris