Institutrice, catholique, discrète et abonnée aux polémiques: qui est la députée LaREM Agnès Thill?

1 / 2

Institutrice, catholique, discrète et abonnée aux polémiques: qui est la députée LaREM Agnès Thill?

La députée LaREM de l'Oise est de nouveau dans le viseur de certains ministres et de la majorité pour des propos visant le secrétaire d'État Gabriel Attal. Malgré son apparente marginalisation, l'intéressée se dit "très zen".

"Les dernières fois, je ne voulais pas participer à l'hystérie collective, mais là je ne la comprends plus." Agnès Thill a-t-elle définitivement outrepassé son bail au sein du groupe La République en marche à l'Assemblée nationale?

Mercredi, la députée de l'Oise a déclenché une nouvelle polémique en prenant apparemment pour cible le secrétaire d'État Gabriel Attal qui, le même jour, évoquait son homosexualité et la question de la GPA dans les colonnes de Libération.

Son trait d'ironie - "au moins, la couleur est annoncée" - visait spécifiquement la loi bioéthique que prépare le gouvernement et que le Parlement est censé examiner avant l'été. D'après l'intéressée, le fait qu'un ministre s'exprime publiquement en faveur d'une GPA "éthique" est la preuve que celle-ci entrera bien en vigueur. 

"On n'est même pas encore au stade du débat parlementaire, elle en remet une couche inutilement", soupire son collègue de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau. "Je ne comprends pas pourquoi elle se focalise là-dessus. Je préfère que toutes les sensibilités de la majorité s'expriment, même si on est un peu isolé, mais là, je ne la suis plus", confie-t-il à BFMTV.com. 

Culture de gauche

Le précédent coup de semonce remonte au début de l'année. Réagissant à un rapport parlementaire sur la bioéthique, Agnès Thill écrit en janvier que l'extension de la PMA favoriserait "l'éclosion...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi