Instagram, marché aux délices : nos cinq coups de cœur

Par Ezéchiel Zérah
·1 min de lecture
Le plus photogénique des réseaux sociaux n'est pas qu'une vitrine de jolis clichés culinaires : on peut aussi y commander les créations de chefs et d'amateurs. Ici, un goûter sans saccharose signé par une ex-pâtissière du Ritz (@hummdelices_paris).
Le plus photogénique des réseaux sociaux n'est pas qu'une vitrine de jolis clichés culinaires : on peut aussi y commander les créations de chefs et d'amateurs. Ici, un goûter sans saccharose signé par une ex-pâtissière du Ritz (@hummdelices_paris).

« MP pour vos commandes » ; « Commandes en DM » ; « DM moi pour commander ». Ces phrases sont de plus en plus courantes, épinglées en haut des pages Instagram. Traduction pour les non-initiés : il suffit d'envoyer un message privé (ou « direct message » en anglais) pour se faire livrer (ou récupérer) un plat, une pâtisserie, une douceur.

On savait que le réseau social était la meilleure des vitrines des chefs : récemment, le médiatique pâtissier parisien Yann Couvreur exhibait ses nouveautés en direct sur sa page Instagram plutôt que lors de la traditionnelle présentation auprès des journalistes. Bilan : 1 000 grandes pièces vendues en une heure sur son site. La crise sanitaire a accéléré la position d'Instagram comme marché à ciel ouvert. On ne compte plus les particuliers qui, eux aussi, se lancent dans la confection d'une petite production. En ce moment, la tendance est aux grazing platters, ces plateaux qui se jouent des codes des planches de charcuterie avec des fruits et d'autres gourmandises (@graze.in.paris, @grazesocialclub, @plattermeparis, @atelierwoodie, @fbplatterandco, @givyparis?).

Bouche-à-oreille

La pâtisserie marche très fort sur ce créneau, emmenée par des ultra-passionnés qui vont jusqu'à passer leur CAP et proposent des réalisations visuellement bluffantes dans la lignée de leurs héros, le pâtissier star Cédric Grolet en tête (@katisserie.paris, @lafamillegourmandeclichy, @virginie_gentel_). Certains se positionnent sur un segment ? uniqu [...] Lire la suite