Instagram : méfiez-vous de l’arnaque aux "codes d’activation"

·2 min de lecture
Instagram : méfiez-vous de l’arnaque aux "codes d’activation" (Getty Images)

Si jamais un ami vous demande de l’aide sur Instagram pour débloquer son téléphone, il s’agit probablement d’une arnaque.

Pour se prémunir au mieux contre les arnaques sur internet, la méfiance est souvent votre meilleure alliée. Sacré réseau social préféré des jeunes (16-25 ans) en 2020, Instagram reste le terrain de jeu privilégié d’escrocs toujours plus malins pour piéger leurs victimes. Cet été, l’arnaque aux "codes d’activation" signe son grand retour, rapporte Numerama.

Le stratagème n’est pas nouveau. Des cybercriminels piratent le compte de vos amis et appellent à l’aide pour recevoir les codes nécessaires à la réactivation de leur téléphone. En réalité, le but est de vous faire valider des transactions bancaires frauduleuses. Par envie d’aider leurs proches ou par précipitation, les victimes s’exécutent sans prendre le temps de réfléchir. Avant de vite le regretter. Un internaute, à qui cette escroquerie a couté 72 euros, a prévenu Numerama de sa mésaventure et envoyé ses échanges avec son bourreau. Lui s'est fait piéger en envoyant trois codes à son "ami" pour réactiver son téléphone. "En réalité, il a validé 3 achats du même montant, 23,88 euros, pour le compte de l’arnaqueur", indique Numerama.

De nombreux indices doivent vous alerter

Si jamais vous avez un doute, c’est probablement qu’il y a une entourloupe. Dans tous les cas, pensez bien à contacter l’ami en question sur WhatsApp ou Facebook pour s’assurer de son identité. Soyez aussi vigilants sur la tournure des phrases envoyées. Est-ce vraiment le style de Pierre, Paul ou Jacques de mal construire ses phrases ou d’écrire en langage SMS ? Certaines fautes grossières peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Les expressions, l’orthographe et le ton employés sont aussi des indices précieux pour déceler l’arnaque. Enfin, si votre interlocuteur insiste pour que vous supprimiez les messages, puisqu’il s’agit de preuves, le doute n’est plus permis : c’est une arnaque et ne répondez plus.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Si jamais vous pensez dialoguez avec un escroc, prévenez-le qu'il peut débloquer son téléphone avec le code PUK fourni par son opérateur. Si c’est un vrai ami, il vous remerciera. Dans le cas contraire, il n’insistera pas.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles