Sur Instagram, une archive unique de l’histoire de la mode libanaise

© @lebanesefashionhistory

De la photo de mode professionnelle aux clichés familiaux, le compte Instagram “Lebanese fashion history” documente plusieurs aspects de la vie des Libanais et leur rapport à la mode et aux bouleversements sociaux durant la seconde moitié du XXe siècle. Son auteur, créateur de mode australien d’origine libanaise, explique ce qui l'a poussé à créer la première archive libanaise dédiée à l’histoire de la mode.

Styliste de mode australien expatrié aux Émirats arabes unis, Joe Challita a lancé le compte Instagram “Lebanese fashion history” ("Histoire de la mode libanaise" en français) en mars 2021, qui rassemble à ce jour plus de 22 000 abonnés. Ce couturier, dont la famille est originaire du Liban, dédie son temps libre à créer la première archive publique de l'histoire de la mode libanaise.

Joe Challita a quitté Sydney en 2011, pour s'installer à Beyrouth, qu'il n'avait encore jamais vu. Marqué par la résilience des Beyrouthins et poussé par une envie de rendre service à son pays d'origine, il concrétise son projet lorsqu'il déménage finalement à Abu Dhabi après l'explosion au port de Beyrouth en août 2020.

“L'explosion au port de Beyrouth a déclenché chez les Libanais une nostalgie pour une autre ère”

Le déclic m'est venu en quittant le Liban pour les Émirats arabes unis : là, je portais un regard extérieur sur le pays et les séquelles encore fraîches de l'explosion.

“La mode est inscrite dans l'ADN libanais depuis l'Antiquité”


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24