Insomnie chronique : la thérapie cognitive et comportementale est le meilleur traitement

·1 min de lecture

L'insomnie chronique est une affection qui touche environ 10 % de la population française. Elle se définit par : 

  • des difficultés d’endormissement, de maintien du sommeil ou encore un réveil trop précoce par rapport à l’heure désirée ;

  • plus de trois fois par semaine ;

  • depuis plus de 3 mois ;

  • des répercussions diurnes telles qu’une perturbation de l’humeur (irritabilité), de la fatigue ou un manque d’énergie, des difficultés cognitives (troubles de l'attention, concentration, mémoire), des problèmes interpersonnels ou sociaux et, plus rarement, de la somnolence diurne.

Pour en savoir plus sur les traitements disponibles, nous avons interrogé le Dr Geoffroy Solelhac, médecin chef de clinique au centre d'investigation et de recherche sur le sommeil au Centre hospitalo-universitaire vaudois, à Lausanne en Suisse. 

Un modèle largement accepté dans la communauté scientifique

Bien qu'il existe plusieurs modèles théoriques pour rendre compte de l'insomnie chronique, le modèle de Spielman est très utile pour comprendre l’évolution de l’insomnie au cours du temps ; il permet de guider la pratique clinique et est couramment appelé modèle des 3P. Les 3P représentent les différents facteurs qui mènent à l'insomnie : prédisposition, précipitation, perpétuation.

« Il existe des prédispositions génétiques, physiologiques et psychologiques à l'insomnie. Pourtant, à elles seules, elles ne suffisent pas. Souvent, un facteur déclenchant a besoin d'intervenir pour que les épisodes d'insomnie commencent. Il s’agit généralement d’un événement de vie stressant, explique Geoffroy Solelhac. À ce stade, l'insomnie n'est pas encore chronique. Certaines personnes vulnérables (prédisposées) vont alors développer des stratégies inadaptées (par exemple, un temps passé au lit excessif, une heure de lever plus tardive, des inquiétudes à propos du sommeil) qui vont constituer les facteurs d’entretiens menant à l’insomnie chronique. C'est à ce niveau que nous intervenons avec les TCC ».

Journée internationale du sommeil : pourquoi il est important de mieux dormir

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles