Insolite : Encore faim ? C’est sûrement la faute à votre mémoire

La faim ne serait pas uniquement un instinct primaire. Plusieurs études ont mis en avant d’autres paramètres pouvant influer sur notre appétit : celle-ci va varier selon que l’on mange devant la télé (elle augmente notre faim) ou encore que l’on met des légumes dans notre assiette. Une nouvelle étude publiée dans la revue Plos One suggère que notre mémoire à court terme pourrait également jouer un rôle sur la sensation de satiété. Sept heures après avoir mangé, les auteurs de l’étude ont découvert que le niveau de faim chez des personnes dépendait non pas de la quantité avalée mais plutôt de ce qu’ils se rappelaient avoir mangé.

L’appétit, un effet d’optique ?

Une expérience menée sur 100 volontaires a montré que ceux qui se sentaient le plus rassasiés deux ou trois heures après avoir mangé n’étaient pas ceux qui avaient réellement le plus mangé mais ceux qui avaient eu l’impression visuelle d’avoir le plus mangé. "La mémoire de notre dernier repas a un plus gros impact sur notre appétit que la taille de notre repas', confirme Jeffrey Brunstrom, directeur de l’étude et professeur de psychologie expérimentale à l’université de Bristol au Royaume-Uni.

Les yeux dicteraient notre appétit : c’est sur ce même constat que se sont appuyés des chercheurs japonais pour inventer des lunettes de régime. Ces lunettes grossissantes en augmentant la taille des aliments qu’on a sous le nez permettrait d’en manger moins. Les cobayes ont mangé en moyenne 10 % de biscuits en moins quand ils les voyaient 2 fois plus gros. Mais l’histoire ne dit pas si cela leur a également coupé l’envie de grignoter.

>> A lire aussi : Minceur: 10 idées faciles pour manger moins

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Insolite : Arrêter de fumer limite la gueule de bois
Insolite _Sexe : coucher le premier soir, un tue l’amour ?
Cancer du côlon : la coloscopie devient un examen courant
Poissons et mercure : attention aux sushis !
Grossesse : de fortes nausées signe de jumeaux ?

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.