Insolite. En Corée du Sud, un candidat à l’élection présidentielle qui ne manque pas de toupet

·1 min de lecture

Parmi les promesses électorales des candidats à la présidentielle de mars prochain figure celle de rembourser les implants capillaires. Cette proposition, émise par le candidat du Parti démocrate au pouvoir, a d’abord surpris avant d’être vraiment prise au sérieux.

En Corée du Sud, en pleine campagne électorale en vue de la présidentielle du 9 mars prochain, l’heure est aux promesses alléchantes. L’une d’entre elles n’a pas manqué d’attirer l’attention. Lee Jae-myung, candidat du Parti démocrate au pouvoir, propose la prise en charge par la Sécurité sociale des soins contre la calvitie. “Cela fait de lui le candidat préféré des chauves du pays”, s’amuse Hankook Ilbo.

Le journal cite une déclaration faite sur le compte Facebook du député Kim Won-i, lui-même affecté par ce problème : “La calvitie est une maladie. Ceux qui n’en sont pas atteints ne peuvent pas comprendre le stress et la souffrance que nous vivons et les regards que nous endurons. Dix millions de chauves tous ensemble derrière Lee Jae-myung !”

”Les petits bonheurs qui changent la vie”

Pour le quotidien Seoul Shinmun, cette promesse est une trouvaille : “Dix millions de voix pourraient décider de l’issue du scrutin”, alors que les sondages annoncent une bataille serrée entre M. Lee et son adversaire Yook Suk-yeol, candidat de la principale force d’opposition, le Parti du pouvoir populaire.

À lire aussi: Élections. La grâce accordée à l’ancienne présidente sud-coréenne bouscule la campagne présidentielle

Le journal prend l’annonce très au sérieux : “Jamais un projet, parmi la quarantaine que Lee Jae-myung a rendu publique dans le cadre des ‘petits bonheurs qui changent la vie’ qu’il promet à la population, n’a eu autant de succès.” Rappelant par ailleurs que M. Lee promet également une prise en charge élargie des implants

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles