"Insidious": un cinquième volet en préparation avec l'acteur Patrick Wilson à la réalisation

Benjamin Pierret
·2 min de lecture
Patrick Wilson dans
Patrick Wilson dans

Bonne nouvelle pour les fans de la saga horrifique Insidious. La société de production Blumhouse a annoncé jeudi que l'histoire de la famille Lambert se poursuivrait avec un cinquième volet. La star des quatre premiers longs-métrages Patrick Wilson y retrouvera son rôle, mais pas que: il en sera aussi le réalisateur.

L'annonce a été faite à l'occasion de la première édition du BlumFest, une convention en visioconférence lancée par BlumHouse. D'après de premières informations, relayées par Deadline, Insidious 5 reprendra l'histoire dix ans après les événements de Insidious: la dernière clé, le quatrième chapitre. Il suivra Dalton, l'enfant au centre des quatre premiers films, alors qu'il entre à l'université.

"Je suis honoré et ravi d'être à la tête du prochain chapitre d'Insidious, qui donnera une merveilleuse occasion de revenir sur tout ce que les Lambert on traversé il y a dix ans, et de découvrir les conséquences de leurs choix", a déclaré l'acteur-réalisateur. "Réaliser le film est pour moi un moyen de boucler une boucle personnelle et professionnelle, et je suis extrêmement reconnaissant que l'on me fasse confiance pour continuer à raconter cette terrifiante histoire qui nous hante."

Equipe inchangée

Le scénario sera écrit par Scott Teems sur une idée de Leigh Whannell, l'une des co-créatrices de la franchise. Le producteur James Wan, réalisateur des deux premiers films et nouveau maître de l'horreur américain (il est également à l'origine de la saga Conjuring et de ses films dérivés), co-produira le long-métrage.

Sorti en 2010, Insidious suivait le couple Lambert (Patrick Wilson et Rose Byrne) dans leur combat contre des esprits qui en voulaient à leur fils, Dalton. Les suites ont suivi la même famille, et les acteurs ont repris leurs rôles. On sait déjà que Ty Simpkins interprétera de nouveau l'enfant devenu adulte dans le cinquième film. "L'une des principales raisons pour lesquelles l'intérêt et l'appétit des fans pour Insidious a résisté au temps, c'est parce que les personnes impliquées dans le premier film le sont restées", s'est réjoui Jason Blum, fondateur de Blumhouse.

Article original publié sur BFMTV.com