Des inscriptions racistes et islamophobes sur un centre de formation des imams à Martigues

·1 min de lecture

La façade d'un centre de formation des imams a été recouverte d'inscriptions racistes et islamophobes à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. "On se bat pour le vivre ensemble mais certains ne veulent pas en entendre parler", a déploré Abdallah Zekri, président de l'Observatoire national de lutte contre l'islamophobie, évoquant des "inscriptions ignobles".

La police a effectué une enquête de voisinage

Les tags, réalisés à la bombe de peinture noire, ont visé l'Institut Dar Ennour, une annexe de l'Institut Al-Ghazali de la Grande Mosquée de Paris, où sont actuellement formés 18 futurs imams, a précisé son directeur Azeddine Djaghballou.

Sur place dimanche matin, des policiers ont procédé aux premières constatations et entamé une enquête de voisinage, a-t-on aussi précisé à l'AFP de source policière.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles