Inscription sur Parcoursup : faire ses voeux "par envie" mais "de façon pragmatique"

·1 min de lecture

Ils ont 17 ou 18 ans et s'apprêtent à formuler des choix pour leur avenir. Ce mercredi 20 janvier s'ouvrent en effet les inscriptions sur Parcoursup. Un moment crucial pour les élèves de terminale, qui vont devoir comme leurs camarades des années précédentes, donner leurs vœux pour les études supérieures. Mais comme chaque année, ces inscriptions peuvent s'avérer un casse-tête et une source d'angoisse. Arianne Despierres-Ferry, directrice de la rédaction du magazine L'Etudiant, était l'invitée de Sébastien Krebs dans Europe Matin. Elle est notamment revenue sur l'organisation et les spécificités de la plateforme

Jusqu'à dix voeux possibles 

"Il y a dix vœux possibles, mais il faut savoir que chacun des vœux se décline dans des établissements, c'est-à-dire qu'on fait un vœu par cursus ou formation. Et ensuite, il y a un menu déroulant qui s'ouvre, dans lequel on peut à nouveau faire dix vœux en fonction de l'établissement que l'on cible. Par exemple : je cherche une licence de STAPS et j'ai envie d'étudier dans la région de Lyon. Je mets licence de STAPS dans l'outil. Il va s'ouvrir dessous la liste des établissements dans lesquels, dans la région en question, je vais pouvoir suivre cette licence", explique la directrice. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Des places toujours limitées en université 

Cependant, pas d'ordre de préférence à remplir sur Parcoursup cette année encore, un des problèmes justement relevé avec APB, l'ancienne plateform...


Lire la suite sur Europe1