Inquiétude dans le ciel européen avec la multiplication des appels à la grève

Jason Cairnduff / REUTERS

Espagne, France, Belgique, Portugal, Italie: partout les hôtesses et stewards (PNC) demandent le respect du droit du travail et des hausses.

Le ciel européen s'assombrit un peu plus à l'approche de la saison estivale avec la multiplication des appels à la grève dans plusieurs compagnies aériennes où les salariés, sous pression face à la reprise brutale du trafic, réclament une amélioration de leurs conditions de travail. La colère s'est répandue comme une traînée de poudre chez Ryanair. En quelques semaines, les syndicats de cinq pays ont appelé les salariés de la compagnie à la grève le week-end prochain. Espagne, France, Belgique, Portugal, Italie: partout les hôtesses et stewards (PNC) demandent le respect du droit du travail et des hausses de salaires alors que la compagnie irlandaise s'apprête à connaître un été florissant avec une activité supérieure à celle de 2019.

En France, "la compagnie ne respecte pas les temps de repos tels qu'ils sont prévus par le code de l'aviation civile", a indiqué le représentant du Syndicat national des personnels navigants commerciaux (SNPNC) Damien Mourgues. Son syndicat demande aussi une revalorisation salariale pour des salariés qui sont "payés au Smic". Deux journées de grève ont été annoncées pour samedi et dimanche en France par le SNPC, syndicat des hôtesses et stewards. En Espagne, les syndicats USO et SITCPLA appellent les PNC de la compagnie irlandaise à se mettre en grève les 24, 25, 26 et 30 juin ainsi que les 1er et 2 juillet.

Au Portugal, les personnels de Ryanair sont eux aussi appelés à se mobiliser du 24 au 26 juin afin de protester contre les dégradations des conditions de travail, tout comme en Belgique. La compagnie a assuré mardi qu'elle ne s'attendait pas à "des perturbations majeures". "Ces grèves de syndicats minoritaires ne sont pas soutenues par nos équipages. Aucun n'a participé à la grève(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles