Les inquiétants crabes bleus envahissent Perpignan

·2 min de lecture

Arrivé probablement en Europe dans les cales de navires de marchandises, le crabe aux pinces bleues, originaire des Etats-Unis, une espèce agressive et vorace et pourrait menacer la biodiversité en Méditerranée.

"Ca me dégoûte !", lâche Jean-Claude Pons, debout sur sa petite barque, lorsqu'il remonte ses filets débordant de crabes bleus, une espèce agressive et vorace, originaire des Etats-Unis, qui pourrait en finir avec les anguilles qu'il pêchait depuis 40 ans dans l'étang de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales). Arrivé probablement en Europe dans les cales de navires de marchandises, ce crabe aux pinces bleues, déjà connu en Espagne, a été repéré pour la première fois dans cet étang en 2017.

Depuis, il n’a cessé de proliférer au détriment des poissons ou d’autres crabes, voire de canetons de la lagune qu’il n'hésite pas à attaquer.

Pour l'instant, la menace semble localisée, mais il est impossible de savoir ce qu'il en sera dans les années qui viennent, d'autant que ce crabe dont la carapace peut atteindre les 23 cm de diamètre est capable de faire 15 km par jour à la nage et a déjà causé des dégâts jusqu'en Albanie.

La biodiversité menacée

"C’est un enjeu pour la biodiversité en Méditerranée. Ce serait une catastrophe économique s’il arrive sur les zones de conchyliculture, déjà touchées par le réchauffement climatique", souligne Samuel Cohen-Salmon, ambassadeur du Pacte pour le climat de l'Union européenne, dont le rôle est de mettre en avant des acteurs de terrain protégeant l'environnement.

Pour Thierry Auga-Bascou, du Parc naturel marin du Golfe du Lion, ce crabe, présent dans une moindre mesure dans d'autres étangs, comme celui de Leucate (Aude), a probablement peu de chances de proliférer en milieu marin. En revanche, il pourrait le faire dans d'autres lieux plus comparables à l'étang de Canet, notamment en Petite Camargue, poursuivant ainsi sa progression en Méditerranée.

Debout lui aussi sur la même barque que(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles