Inquiète de la hausse des contaminations au Covid-19, la Banque mondiale révise à la baisse la croissance

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

L'économie mondiale est malade du Covid-19. C'est le diagnostic pessimiste livré par la Banque mondiale, mardi 5 janvier. Son rétablissement dépendra en grande partie de la rapidité du déploiement des campagnes massives de vaccination, avertit l'institution, qui a revu à la baisse ses prévisions de croissance dans le monde en 2021. Néanmoins, la Banque mondiale juge que la chute de l'économie en 2020 a été "moins sévère" que redouté, avec un recul de 4,3% contre -4,5% attendu.

Le produit intérieur brut mondial devrait progresser de 4% cette année, soit une baisse de 0,2 point de pourcentage comparé à la dernière projection, détaille l'institution dans ses perspectives économiques mondiales. "La reprise risque (...) de rester modeste si les responsables politiques ne passent pas résolument à l'action pour endiguer la pandémie et mettre en œuvre des réformes propices aux investissements", prévient l'institution, qui estime que les "perspectives à court terme sont hautement incertaines".

Eviter "des crises de l'endettement en série"

La hausse, en fin d'année 2020, des contaminations au Covid-19 et l'apparition de nouveaux variants du coronavirus entraînent des restrictions supplémentaires, perturbant encore un peu plus l'activité économique, aux Etats-Unis et en Europe (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi