Inouïs 2020 : le duo havrais Dahlia rêve d'éclore au Printemps de Bourges

Sophie Granel

Ils n'en reviennent toujours pas. Rachel Geffroy et Simon Vouland - alias Dalhia - ont appris fin décembre qu'ils étaient sélectionnés pour les Inouïs du Printemps de Bourges. Le 22 janvier à Rouen, le tout jeune duo électro (ils collaborent depuis un peu plus d'un an seulement) tentera de convaincre un jury régional . En cas de réussite, il participera au prochain Printemps de Bourges du 21 au 26 avril.


Des voix modifiées comme réincarnées. Le son Dalhia a de quoi surprendre. Aux confluents du hip hop, de la post punk et du rock psyché, la musique électro du duo havrais a quelque chose d'hypnotique, presque mystique. Une alchimie pourtant encore toute jeune : le groupe ne s'est formé que récemment. Depuis 2016, Rachel composait de son côté, cherchant sa voix. Cette autodidacte pleine d'énergie a été rejointe en 2018 par Simon, batteur arrangeur à la rigoureuse formation classique en guitare et trombone à coulisse. Depuis, Dalhia est en pleine éclosion. Le duo qui n'a pas encore beaucoup de dates à son actif, travaille actuellement sur son premier EP (à paraître en début d'année).


La sélection aux Inouïs tombe donc à point nommé. Ce dispositif unique de repérage des jeunes talents, sélectionne chaque année une trentaine d'artistes (sur 3500 candidatures) à travers des auditions régionales. Ces dernières auront lieu (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi