Risques d'inondations : alerte rouge levée dans le Gard, la vigilance toujours de mise

·1 min de lecture

Les images sont impressionnantes. Le Gard est passé quelques heures en état de vigilance rouge, mardi à la mi-journée, face aux risques d'inondations consécutifs aux orages et aux fortes pluies qui ont touché le département. Des intempéries qui se sont poursuivies jusqu'en début d'après-midi, avec une levée de l'alerte rouge vers 14h30. Mais les autorités craignent toujours de très fortes intempéries dans le département, ainsi que dans l'Hérault voisin.

D'autres épisodes violents redoutés

Aucune victime, excepté un "blessé léger" frappé par la foudre, n'a été signalée dans le département et les autorités se refusaient encore mardi soir à évaluer les dégâts. Venu à la rencontre des services de secours et des autorités sur place, mardi soir, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a cependant mis en garde : "Nous sommes particulièrement vigilants dans l'Hérault et le Gard, où nous craignons d'autres épisodes de ce type dans les heures et jours qui viennent".

Dans son dernier communiqué, la préfecture du Gard avait prévenu qu'après une amélioration, la situation "va à nouveau se dégrader dès cette nuit", décidant déjà que les "établissements scolaires publics et privés resteront fermés mercredi". Le Gard et l'Hérault devraient repasser en vigilance orange mercredi à 6 heures du matin.

Une personne encore recherchée

Au centre de commandement des pompiers à Bernis, le ministre de l'Intérieur a salué "une intervention très rapide, qui a permis des vies sauvées". Deux personnes ont...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles