Inondations : "Le réchauffement climatique modifie complètement la fréquence et l'intensité des évènements climatiques"

Canicule en été, inondations l'hiver... Le cycle de l'eau est grandement perturbé. "Le réchauffement climatique ne modifie pas la quantité globale d'eau qu'on a sur la terre, mais il modifie complètement la fréquence et l'intensité des évènements climatiques. Tous les phénomènes extrêmes sont amplifiés : les inondations comme les sécheresse", détaille Bénédicte de la Guérivière, géographe et spécialiste de l'eau, sur le plateau du journal de 23 Heures de franceinfo, vendredi 5 février. Pas tous égaux face aux ressources en eau Dans le monde, 2,2 milliards d'êtres humains manquent d'eau douce. Nous ne sommes pas tous égaux face aux ressources en eau sur planète. "En Europe et en France, on a la chance de bénéficier d'eau à volonté et on a par conséquent un regard sur l'eau simple et limité par notre consommation. On ne se rend pas compte de la rareté de l'eau. C'est donc important d'avoir conscience qu'on peut économiser l'eau", poursuit Bénédicte de la Guérivière.