Inondations : 12 départements de l’Ouest et du Sud-Ouest en vigilance orange

Ch.G.

Fin de l’alerte aux pluies violentes mais les risques liées aux inondations persistaient ce mercredi soir dans le Sud-Ouest et l’Ouest.


Les inondations dues aux fortes pluies se poursuivent. Ce mercredi soir, Météo France maintenait 12 départements de l’Ouest et du Sud-Ouest en vigilance orange (niveau 3 sur une échelle de 4) en raison des inondations consécutives aux pluies.


Les départements en vigilance orange aux inondations : les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées. le Gers, la Haute-Garonne, le Tarn-et-Garonne, l’Ille-et-Vilaine, l’Eure-et-Loir, l’Eure, l’Orne, le Calvados et la Sarthe.


-

(Météo France)

Jusqu’à deux mois de pluie en 24 heures. Dans le Sud-Ouest, Météo France avait relevé ce mercredi matin l’équivalent de deux mois de pluie en seulement 24 heures. C’est le cas dans la zone «comprise entre Peyrehorade (Landes), Orthez (Pyrénées-Atlantiques) et Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques)» où Météo France comptabilise entre 100 mm et 120 mm depuis mardi, soit 100 litres à 120 litres par mètre carré. Des quantités supérieures ont pu tomber par endroit, explique l’organisme météorologique. A Bagnères-de-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, on a relevé 141 mm (141 litres par mètre carré).

Ailleurs, les cumuls sont plutôt compris entre 70 mm et 100 mm, soit 70 litres à 100 litres par mètre carré. Sur la totalité de cet épisode pluvieux, Météo France prévoit un total de 160 mm localement (soit 160 litres par mètre carré).

Le pic de crue se propage à l’Ouest, l’eau monte dans le Sud Ouest. Dans l’Ouest, les niveaux maximums des cours d’eau ont été atteints. «Les crues se propagent vers l'aval», explique Vigicrues, l’organisme en charge de la surveillance du niveau des cours d’eau.

«Sur le Sud-Ouest, une crue importante, comparable à celle de janvier 2014, est en cours sur les Gaves d'Oloron et de Pau, l'Adour et l'Arros», explique Vigicrues. La hausse «se poursuivra sur les secteurs plus en aval, accentuée par (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

La fonte des glaces de l’Antarctique s’est accélérée
Syndrome « d’Elephant man » : enfin un espoir de traitement
Brune Poirson : «Intolérable que les contribuables paient pour nettoyer les mégots»
Le bac 2018 en chiffres : un record de candidats, la plus jeune a... 11 ans !
Bretagne : les écoliers font interdire les bouteilles en plastique