Inondations : lourd bilan au Nigeria

Vingt-trois des 36 États du pays le plus peuplé d'Afrique sont affectés par des inondations saisonnières, les États du Nord-Est étant particulièrement touchés cette année.

Selon le président Muhammadu Buhari, 500 000 Nigérians ont souffert des inondations depuis le 1er janvier.

Le bureau de M. Buhari a indiqué que les services d'urgence apportaient de l'aide et qu'il recevait régulièrement des informations sur les inondations, qui ont touché plus de 500 000 Nigérians depuis janvier de cette année.

"Les inondations destructrices ont déplacé 73 379 personnes", fait plus de 100 victimes et blessé environ 270 autres personnes, a déclaré M. Buhari dans un communiqué.

À Maiduguri, la capitale régionale de l'État de Borno (nord-est), épicentre de l'insurrection djihadiste qui sévit dans le pays depuis plus de dix ans, les personnes déplacées par le conflit ont vu leurs fermes et leurs maisons détruites par les inondations.