Inondations, incendies… Séries de catastrophes climatiques aux États-Unis

Les inondations dans le parc de Yellowstone ont été dévastatrices lundi 13 juin.
Les inondations dans le parc de Yellowstone ont été dévastatrices lundi 13 juin.

L'été promet d'être affreux en termes de catastrophes naturelles aux États-Unis. Inondations, incendies dévastateurs, orages et vague de chaleur – potentiellement dangereuse pour un tiers de la population – ont commencé à frapper le pays mardi 14 juin de plein fouet, conséquences du changement climatique. Près de 120 millions d'Américains étaient ainsi concernés à un degré ou un autre par une alerte à la canicule qui s'est abattue sur une partie du Midwest et du sud-est du pays. « Un dôme de hautes pressions devrait produire des températures supérieures à la normale, voire records, sur toute la zone aujourd'hui et demain [mercredi] », a averti la météo nationale.

« Cette chaleur, alliée à un fort taux d'humidité, va probablement générer des températures bien supérieures à 37 °C dans de nombreux endroits », prévient-elle. Dans certaines zones de l'Indiana, du Kentucky et de l'Ohio, le mercure devrait ainsi atteindre 43 °C.

À LIRE AUSSIHuit menaces qui pèsent sur nos océans

C'est cette zone de hautes pressions atmosphériques qui déclenche des phénomènes exceptionnels à sa périphérie, a expliqué à l'AFP Alex Lamers, expert de la météo nationale américaine. « Dans de nombreux cas, si vous avez une assez forte vague de chaleur, vous allez trouver tout autour de sa limite des orages et des tornades, des inondations soudaines, des pluies diluviennes », a-t-il dit.

À la frange septentrionale de ce dôme de chaleur, les fortes températures entrent en collision avec des [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles