Inondations : importants dégâts en Charente et en Charente-Maritime à cause d'une crue historique

À Saintes (Charente-Maritime), les habitants s'entraident pour sauver ce qui peut l'être, vendredi 5 février, après les récentes inondations. La montée des eaux a contraint de nombreux riverains à quitter leur maison. "On a soulevé les congélateurs d'au moins 30 ou 40 cm, car la maison est complètement inondée. Ça va commencer à rentrer dans la cuisine, c'est une catastrophe. Mon épouse n'a pas trop le moral", témoigne un habitant, qui dort depuis trois jours chez des amis. Evacuation de 95 détenus Dans le même quartier, d'autres habitants ont encore un peu de répit. "On a à peu près une journée d'avance avant que ça arrive dans la maison. D'ici là, on va faire le nécessaire pour être tranquille et quitter ça gentiment", positive un riverain. La crue exceptionnelle a obligé l'évacuation des 95 détenus de la maison d'arrêt de la ville vers d'autres établissements de la région. À Angoulême (Charente), on assiste aux mêmes scènes d'évacuation. La Charente est montée de deux mètres en quelques jours.