Inondations : des habitants évacués en Corrèze

La Corrèze a été placée lundi 1er février au soir en alerte rouge devant le fort risque d'inondations. Devant la montée du niveau de La Maronne, un affluent de la Dordogne, plus de 70 habitants de la commune d'Argentat-sur-Dordogne (Corrèze) ont été évacués dans la soirée par les pompiers et les gendarmes. Les soldats du feu ont sorti de leur lit les habitants aux alentours de minuit, certains étaient hagards avec un simple sac à la main. "Je n'ai même pas pris mes chaussures, j'ai pris mes sabots", confie Annie Vigier, une habitante qui s'est dite "secouée". Une décrue au milieu de la nuit "Moi je ne laisse pas tout ici comme ça", a insisté un habitant dont les voitures de collection dans son garage étaient menacées par une éventuelle montée des eaux. Il finira par quitter sa maison devant le risque encouru. Les habitants qui n'avaient pas où se réfugier ont été hébergés par la mairie dans une salle des fêtes mise à disposition pour la nuit. Parmi eux, c'est l'inquiétude de l'inondation qui prédominait. "On pense qu'on ne va pas être inondés mais on a un peu peur", confesse l'un d'entre eux. Mais vers 3h du matin, la décrue s'est amorcée, soulageant secours et habitants.