Inondations en Guadeloupe : L'état de catastrophe naturelle reconnu pour quatre communes

Cedrick Isham CALVADOS / AFP

INTEMPERIES - Dans la nuit de vendredi à samedi, un cumul de précipitations a conduit à une forte et rapide des eaux, entraînant la mort de deux personnes

Demandé par plusieurs élus de Guadeloupe, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour plusieurs communes touchées par les inondations qui ont frappé le centre de l’île fin avril, faisant deux morts et un disparu, a indiqué ce mercredi le ministre des Outre-mer.

Dans un tweet, le ministre de l’Outre-mer Sébastien Lecornu indique avoir « informé le président du Département de Guadeloupe, Guy Losbar, (…) que suite aux inondations qui ont touché la Guadeloupe, le 30 avril, l’état de catastrophe naturelle avait été reconnu pour Les Abymes, Pointe-à-Pitre, Le Gosier et Morne-à-l’Eau ».

Par ailleurs, l’état de catastrophe naturelle a également été activé par le Ministère de l’Intérieur pour la commune de Salazie à La Réunion, à la suite d’orages pluvieux ayant touché cette île de l’océan indien entre le 2 et le 4 avril 2022, selon un communiqué du ministère.

Des précipitations records

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guadeloupe : Sept tentatives d’homicide signalées en deux jours
Guadeloupe : Les sargasses s’accumulent, les nuisances olfactives et visuelles reviennent
Guadeloupe : L’obligation vaccinale contre le Covid-19 a conduit à 54 ruptures conventionnelles
Martinique : Une cinquantaine de séismes de « faible énergie » recensés en une semaine
Réchauffement climatique : La carte des 126 communes françaises en première ligne face à l’érosion côtière

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles