Inondations : la Garonne a débordé sur plus de 60 km, des images impressionnantes

Début février, la Garonne s’est réveillée et a transformé les paysages du Lot-et-Garonne. En quelques jours, l’eau a grimpé de neuf mètres, inondant le pont suspendu qui permet d’entrer dans la ville de Marmande (Lot-et-Garonne). Un méandre est devenu impossible à identifier, lui aussi enseveli sous les eaux. En une semaine, le fleuve est passé de 130 mètres de large à six kilomètres. Une départementale, qui ne longe même pas la Garonne, est, jeudi 4 février, impraticable. Couthures-sur-Garonne encerclé par les eaux De nombreuses routes sont coupées et les champs totalement inondés. Le bâtiment Garonne Matériaux, situé près de la voie ferrée, est encerclé par les eaux et il est impossible d’y accéder. Au total, le fleuve a débordé sur plus de 60 kilomètres de distance. Souvent touché par les intempéries, le village de Couthures-sur-Garonne est, jeudi soir, toujours isolé, comme un îlot au milieu d’un paysage défiguré.