Inondations en Europe : pourquoi pleut-il autant ?

·2 min de lecture

De fortes intempéries persistent en Europe de l’Ouest. Des pluies torrentielles provoquent la montée des eaux qui envahissent les habitations jusqu’à causer leur effondrement, des courants qui balayent les rues, arrachent les arbres, et noient les villes. Un violent glissement de terrain, conséquence des intempéries, a emporté des maisons dans la commune de Erftstadt-Blessem, près de Cologne. 

Le bilan est désastreux

L’Allemagne affiche le bilan le plus lourd avec au moins 103 morts, les régions les plus touchées étant la Rhénanie du Nord-Westphalie et en Rhénanie-Palatinat. La ministre allemande de l’Environnement, Svenja Schulze, parle de « tragédie nationale ». En Belgique, les inondations ont fait au moins 23 victimes, 4 personnes ont disparu, et l’armée a été déployée pour aider à gérer la situation d'urgence. Le Luxembourg, les Pays-Bas et l’est de la France, où certains départements restent en vigilance orange, ont également été touchés. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Phénomène de goutte froide sur l’Europe

Ces pluies diluviennes qui s'abattent sur une partie de l’Europe sont dues au phénomène de la goutte froide, inhabituel en cette période de l’année. Une masse d’air froid à haute altitude stagne, bloquée par l'air chaud qui l'entoure, au-dessus d’une zone dépressionnaire. L'intensité de celle-ci se trouve renforcée, amenant à des précipitations continues et très localisées. 

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles