"Il y a les inondations, les cyclones, les glissements de terrain, les feux de forêt, les séismes, les épidémies... " : l'île de la Réunion face au dérèglement climatique

Solenne Le Hen
La Croix-Rouge organise pendant deux jours à Cannes un sommet sur l'impact des changements climatiques sur la santé. Privée de réel hiver austral et en proie aujourd'hui à une épidémie de dengue, l'île de la Réunion fait face au dérèglement climatique et tente d’anticiper des catastrophes annoncées.

La Croix-Rouge organise lundi 15 avril et pour deux jours à Cannes, dans les Alpes-Maritimes, une conférence mondiale sur le réchauffement climatique avec cette interrogation : "Comment soigner l’humanité demain à + 2°C ?" Une question déjà d’actualité dans certaines régions du monde et notamment dans le département d'outre-mer français de l’île de la Réunion, dans l’Océan indien, qui subit déjà les effets d’une planète en surchauffe.


Ici, réchauffement et dérèglement climatique ne sont pas de lointains concepts. Le sujet est d’ailleurs au programme dès l’école primaire, comme dans la classe de Claire Despréaux, enseignante, où les élèves sont interrogés sur les sept risques naturels à la Réunion. Inès se lance : "Il y a les inondations, les cyclones, les glissements de terrain, les feux de forêt, les séismes, les épidémies…" Elle énumère sans hésiter toutes les catastrophes météo qui peuvent toucher l’île. Elle connaît aussi les consignes de mise en sécurité, enseignées dès le CM1.

S’il y a par exemple un cyclone, il faut prendre des réserves de nourriture et d’eau.

Inès, 10 ans

à franceinfo

"Même s’ils n’ont que 10-11 ans, ce sont des risques auxquels ils ont été forcément confrontés à un moment où à un autre", explique la maîtresse, Claire Despréaux. "Ils ont quelque fois aussi vécu des drames", ajoute-t-elle. "On était en train de manger. J’ai regardé à la fenêtre et il y a la cabane de mon voisin qui s’est envolée", (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi