Inondations en Charente-Maritime : "On a un tracteur avec une remorque" pour emmener les habitants au travail, raconte le maire de Courcoury

franceinfo
·1 min de lecture

"Nous avons mis en place un service avec les moyens du bord, on a un tracteur avec une remorque et on se charge de sortir la population pour aller au travail", a raconté sur franceinfo, Eric Bigot, le maire de Courcoury, au nord de Saintes, touché par les inondations en Charente-Maritime. "Courcoury est une commune de 700 habitants bordée par La Seugne d'un côté, et la rivière Charente de l'autre" et avec "la crue que nous avons, les deux accès" à "notre commune sont actuellement inondés" et "sans tracteur on serait totalement isolés".

franceinfo : Comment ça se passe à Courcoury avec ces inondations qui ont transformé votre commune en île ?

Courcoury est une commune rurale de 700 habitants qui est bordée par La Seugne d'un côté, et la rivière Charente de l'autre. Et là, vu la crue, les deux accès que nous avons sur notre commune sont actuellement inondés. Nous avons mis en place un service avec les moyens du bord. On a un tracteur avec une remorque et on se charge de sortir la population pour aller au travail. Et ce soir, nous avons des navettes également toutes les heures pour récupérer nos habitants et qu'ils puissent rentrer chez eux sur la commune. Sans tracteur on serait totalement isolés.

C'est la première fois que Courcoury se retrouve dans cette situation. Vous êtes un peu pris au piège entre La Charente et La Seugne ?

Pris au piège oui, par l'eau. Ce n'est pas la première fois puisqu'on a eu la crue centennale en 1982, également en 1994. Donc, ça veut dire que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi