Inondations en Charente-Maritime : le pic de la crue attendu dans les prochaines heures à Saintes, la prudence reste de mise

La Charente et la Charente-Maritime ne sont toujours pas tirées d’affaire face aux inondations et aux crues. En particulier à Saintes (Charente-Maritime), où la Charente, le fleuve, est montée jusqu’à 6.2 mètres dimanche 7 février, rapporte la journaliste de France Télévisions en duplex, Liane Courté. Le pic de la crue est attendu dans les prochaines heures, et les autorités se veulent rassurantes. "La situation paraît stabilisée, il faut espérer qu’il n’y ait pas de hausse et qu’on aille vers une décrue", a expliqué le maire de Saintes, Bruno Drapon (DVC). Des renforts venus d’autres départements Néanmoins, la vigilance et la prudence sont toujours de mise. Plus de 300 sapeurs-pompiers, gendarmes et bénévoles sont toujours à la tâche pour aider les habitants. Des renforts sont également venus d’autres départements, comme la Creuse, la Vienne, la Haute-Vienne ou la Corrèze. "Les prochaines heures vont être cruciales", détaille Liane Courté, tandis que 315 personnes ont été évacuées depuis mercredi 3 février.