Inondations en Belgique: des pompiers et militaires français envoyés en renfort à Liège

·2 min de lecture
Une rue inondée à Liège (Belgique), le 15 juillet 2021. - BRUNO FAHY / Belga / AFP
Une rue inondée à Liège (Belgique), le 15 juillet 2021. - BRUNO FAHY / Belga / AFP

Des renforts français sont envoyés ce jeudi en Belgique, pays confronté à de violentes intempéries. Le SDIS du Nord a indiqué à BFM Grand Lille et BFM Grand Littoral l'envoi de 34 sapeurs-pompiers et de 12 véhicules en renfort dans la soirée.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Partis de Valenciennes, ces secours ont été envoyés Liège, où la Meuse a débordé à plusieurs endroits provoquant déjà d'importants dégâts. Selon les estimations de la région wallonne, le niveau de l'eau "pourrait monter de 1m50 au-dessus du niveau actuel dans les prochaines heures".

Sur place pendant 48 heures, ils doivent venir en "appui des secouristes belges" pour des missions de reconnaissances et de sauvetage dans les zones inondées et "assurer la mise en sécurité et/ou le sauvetage de personnes en difficulté".

En plus de ces sapeurs-pompiers, le Premier ministre Jean Castex a annoncé en fin d'après-midi ce jeudi l'arrivée à Liège "de 40 militaires" de la Sécurité civile et "d'un hélicoptère avec son équipe de sauvetage".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Au moins six morts

Confrontées à "une situation de crise exceptionnelle", les autorités belges ont demandé aux milliers d'habitants des quartiers qui bordent le fleuve d'évacuer si possible. "Il leur est conseillé de se diriger vers les hauteurs de Liège. Si l'évacuation n'est plus possible, il est recommandé aux citoyens de monter à l'étage et de ne prendre aucun risque", précise ce message des autorités relayé aux médias dans l'après-midi.

Outre Liège, des communes bordant les rivières de l'Ourthe et la Vesdre se sont également retrouvées sous les eaux depuis mercredi, notamment Theux, Pepinster ou la ville thermale de Spa. Selon les médias belges, ces inondations ont causé la mort d'au moins six personnes dans le pays, dont quatre dans le seul arrondissement de Verviers (Est). Des milliers de personnes pourraient devoir être relogées.

A Verviers, les autorités ont par ailleurs décidé de mettre en place un couvre-feu dès 21h dans la nuit de jeudi à vendredi, notamment pour éviter d'éventuels pillages dans les magasins.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles