Inondations au Pakistan : "un carnage climatique", s'indigne M. Guterres

Avec une zone inondée représentant "trois fois la superficie du Portugal", Antonio Guterres affirme n'avoir jamais vu de "carnage climatique de cette ampleur".